2 - Comment survivre au confinement avec les enfants lorsque vous ne pouvez pas sortir ?


 

Comment survivre au confinement avec les enfants lorsque vous ne pouvez pas sortir ?
Alors que les beaux jours arrivent et que les cas de COVID-19 continuent d'augmenter, les parents se démènent pour trouver des moyens de garder leurs enfants occupés. Voici les conseils pratiques de quarantaine en intérieur d'une maman qui a bien étudié la question.

Au cours des derniers confinements, je me suis retrouvée enfermée avec mes deux enfants en bas âge très dynamiques (mon fils a maintenant 4 ans et ma fille 2 ans).

J'avoue : j'ai passé beaucoup de temps à me ronger les ongles, à pleurer dans la salle de bain, à préparer des projets artistiques élaborés qu'ils ont terminés en cinq minutes, et à perdre mon calme pour de petits détails... Mais nous avons réussi. 

Nous voici tous repartis pour quelques semaines à jongler entre travail et enfants, alors on ne se laisse pas envahir par ce sentiment de submersion cette fois-ci ! Voici quelques idées pour vous aider.

 

Rendre chaque jour différent


Lorsque les jours se mélangent, le temps semble s'étirer. Alors, au début du confinement, on se fixe un objectif pour que chaque jour se démarque du précédent. Chaque jour, on prévoit au moins une activité pour briser la routine, que ce soit une soirée dansante disco avec les enfants avec des déguisements, un bain au calme avec une bombe de bain pour maman, ou une chasse au trésor en intérieur, passionnante pour tous.

Et surtout, on se répète que chaque jour n'a pas à être "parfait" - trop intimidant comme perspective - seulement "différent". Même le fait de planifier une seule activité par jour donne un but, permet d'anticiper quelque chose d'amusant et de rendre chaque jour différent.

 

Aller en plein air autant que possible

Avec le printemps, on essaie de mettre le nez dehors autant qu'on le peut, même si cela signifie se réveiller au lever du soleil pour une promenade rapide autour du pâté de maisons avant une journée d'averses. Le week-end, et si les environs le permettent, on se rend dans des endroits inhabituels où on peut se promener. Être à l'extérieur est un moyen efficace d'aider les enfants à brûler leur énergie, et la connexion avec le monde extérieur donne également un sentiment de liberté, de plaisir. Expérimenter la nature est la première étape pour apprendre à la respecter.


S'inscrire à des événements en ligne

Les événements en ligne deviennent des escapades incontournables. Apprendre à jongler, à chanter, à faire du théâtre, ou encore découvrir la cuisine nigériane - le choix est large ! Chez nous, nous n'exposons pas encore les enfants aux écrans, car nous les jugeons trop petits et leurs cerveaux trop immatures. La seule exception : s'il y a une interaction, si l'enfant ne reste pas passif face à l'écran.

On commence par essayer des expériences en ligne adaptées aux familles, par exemple sur le site d'Airbnb, où on peut apprendre des tours d'un magicien ou passer du temps avec un scientifique qui connaît tout sur les requins. On peut découvrir des cours de danse, de yoga et de cuisine sur Eventbrite. Une autre option intéressante : les visites virtuelles de musées (sans doute notre prochain article sur ce blog).

Au-delà du cours virtuel lui-même, c'est une bonne chose d'avoir un rendez-vous sur le calendrier à planifier et à anticiper. Le cerveau apprécie la stimulation mentale et les cours élargissent considérablement les centres d'intérêts des enfants. Et puis... qui ne rêve pas de savoir faire une délicieuse charlotte aux fraises ?


Faire de l'exercice ensemble

Saviez-vous qu'il existe des vélos d'intérieur à la fois en version adulte, et également pour les enfants (par exemple Fisher-Price) ? On trouve de nombreuses balades virtuelles en ligne pour ceux qui ont besoin de motivation. 

Bien sûr, pour ceux qui n'ont pas l'espace nécessaire (ni les moyens !) pour ce genre d'équipement, il existe bien d'autres façons de prendre le temps de faire de l'exercice. On peut faire des entraînements amusants en musique de stretching ou de yoga, les enfants adorent. Ils aiment apprendre à trouver leur équilibre, imiter l'adulte, et être félicités d'avoir bien fait. En en faisant un rendez-vous quotidien, on créé une routine et une hygiène de vie pour nos petits (et pour nous !). Autre idée : créer son propre parcours d'obstacles en intérieur ! 

 

Sortir les jeux

Pour ceux qui utilisent les écrans (de façon active) : les vieilles consoles de jeux pourront reprendre du service pendant ce confinement. Quel plaisir de jouer au bowling sur Wii Sports, ou de jouer à Dig Dug sur Atari. Même s'ils ne doivent pas être le premier choix de divertissement, les jeux videos peuvent constituer une petite pause bienvenue entre les puzzles et les legos. Les jeux Wii font bouger les enfants.

Bien sûr, on use et on abuse des jeux de société classiques ! Qui n'aime pas le Puissance 4 et le Uno ? Le mille bornes ? Vos enfants connaissent-ils déjà...?


Faire preuve de créativité

Une idée qui nous vient de nos amis (merci Julie ;) : pourquoi ne pas camper à l'intérieur ? Faire des grillades au four et inventer des histoires de fantômes avec une lampe de poche. On monte la tente dans le salon, et soudain la maison est un terrain inconnu d'aventures. Quelque chose de nouveau et de spécial.

Un rouleau de papier kraft est également une source de divertissement illimité. Les enfants peuvent s'en servir pour créer une ville et y conduire leurs voitures. Autre idée : on peut dessiner la moitié supérieure de leurs corps sur le papier, leur faire peindre la découpe et les envoyer comme des «câlins» grandeur nature à des amis ou de la famille. Les petits peuvent créer des forêts, des océans et des mondes fantastique. La page blanche (marron) aide leur imagination à s'envoler.

On peut aussi faire un voyage en Grèce sans avoir à prendre l'avion. On colle une affiche de ruines grecques au mur, on prépare une moussaka en activité avec les enfants et on fabrique des toges avec des draps. Pour pousser l'expérience, on se connecte à Zoom pour une visite virtuelle d'art de rue d'Athènes à travers les expériences en ligne d'Airbnb. Voilà une façon mémorable et amusante d'élargir la vision du monde des enfants, même en restant à la maison.


Aider la collectivité

On se renseigne : certains refuges pour animaux ou tout simplement la SPA avec les clubs jeunes permettent aux enfants de prendre soin des animaux. La mission de sensibilisation des jeunes est un engagement fort de la SPA. Cela augmente leur bien-être général - les animaux réduisent le stress et l'anxiété, évitent la solitude et aident à faire face à des circonstances difficiles. Le bénévolat renforce le sentiment d'appartenance à la communauté. Cela permet de ressentir que l'on fait partie de quelque chose de plus grand. Et bien sûr, les animaux sont ravis que les petits humains viennent prendre soin d'eux !

On peut aussi préparer des colis pour les plus démunis, les adresses où les envoyer ou les déposer sont malheureusement de plus en plus nombreuses... Apprendre à donner est un enseignement primordial pour tous, petits et grands.


Permettre des conversations en vidéo avec l'entourage

On peut remplir un iPad avec les numéros de téléphone de chaque parent ou ami qui pourrait accueillir un appel Skype / Zoom / FaceTime des enfants. L'usage des écrans est alors interactif (et limité). Les bénéfices sont multiples : rester en contact avec ses proches, garder une porte (virtuelle) ouverte sur le monde et sur d'autres points de vue. De plus, lorsque les enfants sont occupés avec quelqu'un d'autre, cela offre suffisamment de répit pour pouvoir travailler ou pour pouvoir s'occuper des tâches ménagères. De cette façon, la famille maintient des liens essentiels. Evidemment, ce ne sont pas les moments en tête-à-tête dont on rêve avec ses proches, mais cela nous rapproche tout de même de nos familles.

Si vous avez d'autres idées, n'hésitez pas à les mettre en commentaires ci-dessous !!! Nous sommes ici pour échanger, partager, découvrir, et s'aider.

Et surtout : on n'oublie pas de PROFITER de la chance de pouvoir être ensemble, après tout, c'est l'essentiel et c'est la raison pour laquelle nous faisons tout ce que nous faisons chaque jour.


1 commentaire


  • Delmas

    Beau programme !
    Faire pousser des graines dans des pots de yaourts avec du coton humide monter une petite scène pour des représentations théâtrales….


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés