Livraison en France GRATUITE pour TOUTES les commandes !

10 astuces pour être une Super Maman


Partager c'est aimer !

Il est naturel que les mamans se demandent si elles font du bon travail en tant que mamans ! Nous nous demandons constamment des choses comme « comment être une bonne maman ? » et « Suis-je une bonne maman ? »

Chaque maman se pose un jour la question de savoir si elles est une bonne maman et si elle fait fait un bon travail en tant que mère.

Il est naturel de s'inquiéter pour nos enfants. Et chaque fois que l'un d'eux fait quelque chose de mal, nous nous demandons si nous avons fait quelque chose pour provoquer ce comportement. Dans ces moments-là, de nouveau, nous pouvons nous demander : « suis-je une bonne maman ? »

Dans les moments d'incertitude, il nous est facile de nous mettre à tout sur-analyser et de commencer à nous demander si nous faisons partie du gang des bonnes mamans !

Alors comment être une bonne mère ? Y a-t-il certaines qualités que je devrais avoir ? Dois-je faire certaines choses ? Dire certaines choses ? Dire oui ou non à mes enfants plus ? Comment définissons-nous « Qu'est-ce qu'une bonne mère ? »

Qu'est-ce qu'une bonne mère ?

Beaucoup d'entre nous se demandent : qu'est-ce qu'une bonne mère et quelles sont ses qualités ?

Tout d'abord, lorsque nous parlons de ce qu'est une bonne mère, nous devons réaliser que cela ne signifie pas la perfection ! Aucune maman n'est parfaite et finalement nous ne voulons pas vraiment être parfaits, n'est-ce pas ?

Une bonne mère s'efforce d'être la meilleure possible. Tout au long de son parcours de maternité, elle fait des erreurs, elle les admet, puis elle se relève et essaie à nouveau.

C'est la beauté d'être une bonne mère, elle continue d'essayer d'être la meilleure possible.

Une bonne mère est altruiste mais reconnaît pourtant qu'elle a besoin de « temps pour soi » pour prendre soin de sa famille.

Les bonnes mamans enseignent à leurs enfants à différencier le bien du mal, même lorsque c'est difficile. Elles sont là pour leurs enfants lorsqu'ils en ont le plus besoin, mais ils les laissent ensuite voler de leurs propres ailes lorsqu'ils sont prêts.

Et quand les enfants des bonnes mamans tombent, elles sont là pour les aider à se relever, et les encouragent à continuer d'essayer !

Il y a tellement d'autres qualités qui composent une bonne mère. Alors comment être une bonne maman ? Comment atteint-on la catégorie bonne maman ?

Comment être une bonne maman

Alors, bien sûr, depuis toujours, depuis des siècles la question de comment être une bonne maman s'est posée ? Que faisons-nous pour atteindre le statut de bonne maman dans la vie ?


Voici 10 conseils pour être une bonne maman que vous pouvez suivre !

1. Adoucissez votre petite voix intérieure

Être une bonne maman signifie que vous assouplissiez votre petite voix intérieure.

Aucune mère ne devrait jamais se comparer à un autre parent. Tout comme chaque enfant est unique, les mamans ne sont pas identiques et il y a de la place pour chaque style parental.

Nous sommes toujours notre pire critique, et il est beaucoup trop facile de nous comparer à toutes les autres mamans que nous rencontrons sur Instagram.

Nous nous demandons généralement "pourquoi je ne peux pas être plus comme (remplir le blanc…)" mais ce que nous ne réalisons pas à ce moment-là, c'est que nous comparons généralement notre "pire" à leur "meilleur".

Ainsi, lorsque nous rendons plus douce notre petite voix intérieure, nous commençons vraiment à sentir que nous faisons du bon travail et que nous aussi nous appartenons réellement au club des bonnes mamans.

2. Votre "mieux" est déjà assez bien pour être une bonne maman.

Nous nous efforçons tous de faire de notre mieux, mais le problème commence lorsque nous pensons que notre "mieux" n'est pas assez bien.

Peu importe ce que nous faisons, nous pouvons avoir l'impression que nos efforts échouent. Mais réfléchissez un instant à la façon dont votre fils ou votre fille le voit, surtout lorsqu'il est jeune.

Pensez-vous qu'ils verront que maman n'a jamais eu l'argent pour leur acheter le costume d'Halloween qu'ils voulaient ?

Non, au lieu de cela, ils se souviendront des moments amusants qu'ils ont passés à vous aider à confectionner leurs costumes, même si ces costumes n'ont jamais été parfaits au final.

Les enfants ne se souviendront pas des choses qu'ils avaient, mais ils se souviendront des souvenirs que vous créez ensemble.

3. Prenez mieux soin de vous pour pouvoir être au top.

Prendre soin de soi, et en comprendre l'importance est une partie importante d'être une mère. Une maman qui ne prend pas soin d'elle-même est incapable de s'occuper de ses enfants.

Par exemple, une maman qui est extrêmement malade et ne prend pas le temps d'aller chez le médecin peut devenir de plus en plus faible jusqu'à ce qu'elle ne puisse même plus se lever pour aller acheter de quoi faire à manger à son enfant.

En revanche, si elle était allée chez le médecin et avait pris des antibiotiques, sa maladie n'aurait pas été aussi grave et tout se serait terminé en quelques jours.

Il en est de même pour les mères en bonne santé.

Une mère qui ne prend jamais de temps pour elle, se sentira stressée et mal aimée. Lorsqu'elle se sent stressée et qu'elle a du mal à s'aimer, elle aura aussi du mal à aimer les autres, et à transmettre son amour à ses enfants.

Alors prenez du temps pour vous. Lisez un livre, plongez dans la baignoire, faites de l'exercice, faites-vous une pédicure. Quelle que soit la chose qui vous fera vous sentir mieux et vous permettra d'avoir les idées claires, faites-le pour que vous puissiez continuer à être une bonne mère.

4. Le mieux est l'ennemi du bien.

Les enfants, surtout quand ils sont jeunes, aiment les choses simples de la vie.

Les enfants ne se souviennent peut-être pas des efforts que vous avez déployés pour leur organiser la fête d'anniversaire parfaite. Ils ne se souviendront pas du gros tas de cadeaux.

Mais ils se souviendront du petit cadeau spécial que vous avez trouvé ou de ce rendez-vous en tête-à-tête avec cette maman si extraordinaire en terrasse pour la première fois avec une énorme glace.

L'attention d'un petit s'éparpille sur tant de choses à la fois, mais ces petits moments que vous créez ensemble éclaireront les souvenirs de votre enfant.

5. La communication est la clé pour être une bonne maman.

La communication est essentielle lorsque nous essayons de comprendre comment être une bonne maman.

Peu importe combien votre enfant vous parle ou ne vous parle pas, la communication est bien plus grande que le nombre de mots qui sortent de sa bouche.

Il s'agit de s'impliquer activement dans ce qui l'intéresse.

Passez du temps à écouter la musique de votre enfant ou asseyez-vous et jouez à des jeux vidéo avec lui.

Sachez simplement que connaître les intérêts de votre enfant vous donnera un aperçu de lui que vous n'auriez jamais pu avoir autrement, même si vous essayez d'engager une conversation avec lui.

Peu importe si vous êtes occupée, si vos enfants commencent à vous parler (surtout si ce sont des adolescents), écoutez. C'est à ce moment-là qu'ils pourraient avoir le plus besoin de vous.

Faites tout votre possible pour établir tôt, dès le plus jeune âge, une bonne communication avec vos enfants afin que, lorsque la parentalité devient plus difficile, vous ayez déjà derrière vous des années d'expérience dans la pratique de la communication avec eux.

6. Créez des moments en tête-à-tête avec chaque enfant.

Chaque enfant a besoin de se sentir important, et l'un des meilleurs moyens de rendre vos enfants importants est de passer du temps avec chacun d'eux individuellement.

Bien sûr, le temps passé en famille est important, mais assurez-vous de réserver du temps pour chaque enfant séparément et utilisez ce temps pour communiquer et connaître ses centres d'intérêt.

7. Fixez-vous des objectifs atteignables

Définir des objectifs atteignables est l'un des secrets clés pour être une bonne maman.

Lorsque vous avez des petits qui courent partout, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que la maison soit impeccable. Tout comme lorsque vous avez des adolescents, vous ne pouvez pas vous attendre à ce qu'ils vous racontent tout ce qui se passe dans leur vie dans les moindres détails.

En se fixant des objectifs atteignables, les mamans sont plus heureuses, sont moins stressées et la vie semble se dérouler plus facilement pour tous les membres de la famille.

8. Faites moins bien.

Souvent, nous avons l'impression que nous devons être une super maman, porter des bottes et une cape, voler et tout faire.

Nous pensons que nous devons avoir une maison parfaitement propre tout le temps, aider nos enfants à faire leurs devoirs, penser à appeler nos parents pour prendre de leurs nouvelles, faire notre comptabilité et préparer une présentation qui impressionne notre client après avoir couché les enfants, tout en ayant un repas chaud et fait maison sur la table du dîner à l'heure à la maison.

Bien sûr, en réalité, il est assez difficile de faire tout cela en même temps, alors choisissez simplement une chose sur laquelle vous pouvez vous concentrer et faites-la très bien. Une chose à la fois. Un pas après l'autre.

Vous n'êtes peut-être pas une très bon cuisinière, mais vous avez un don pour faire des recherches sur ce dossier au boulot qui vous passionne et vous savez parfaitement comment le présenter à vos clients.

Concentrez-vous simplement sur votre présentation de travail et aidez vos enfants à faire leurs devoirs après un dîner un peu plus tardif commandé juste avant et livré chez vous. Personne ne peut tout faire !

9. Assurez-vous que la correction correspond au "crime".

Les enfants ont forcément besoin de discipline dans leur vie. Les bonnes mamans prennent chaque situation et attribuent une punition en fonction de la bêtise.

Si les enfants sont assez grands, faites-les vous aider à évaluer quelle punition ils méritent. Si l'enfant est trop jeune pour comprendre, assurez-vous que la punition est directement liée à ce qu'il a fait.

10. Permettez à vos enfants d'échouer.

Aucun parent ne devrait jamais courir derrière son enfant en corrigeant toutes ses erreurs. Bien sûr, il est important d'être là si votre enfant fait une grosse erreur et de s'assurer qu'il sait qu'il peut se tourner vers vous s'il a besoin d'aide.

Mais parfois il faut le laisser échouer.

Si sa petite amie rompt avec lui parce qu'il a passé trop de temps à jouer à des jeux vidéo et pas assez de temps avec elle, laissez-le découvrir par lui-même ce qu'il a fait de mal. Même si votre propre coeur semble brisé et que vous ressentez sa peine comme si elle était vôtre.

C'est bien de lui donner des indices pour comprendre les choses, mais ne tentez pas de les réparer pour lui.

Il n'apprendra jamais à vivre et à résoudre les problèmes par lui-même si maman est toujours là pour s'en charger.


N'oubliez pas qu'être une bonne mère n'est pas une question de point de vue. C'est un fait : vous êtes déjà assez bien pour être une bonne maman. Vous n'avez plus qu'à simplement croire que vous l'êtes.


x